CHAUSSURES DE VILLE


Conserver son indépendance le plus longtemps possible, malgré sa pathologie, son handicap, sa fragilité.


Le podo-orthésiste choisit plutôt des matériaux légers et souples pour prendre en compte les déficiences physiques, les douleurs rhumatismales de la personne du 3ème âge.

Le capitonnage est adapté aux besoins du patient (ex : fragilité cutanée), la correction orthopédique n'est plus la priorité, et l'appareil podal devient une assistance à la marche, un soutien podologique personnalisé.